Le moulin de Hundsbach

Le moulin vu du canal d'amenée en 2003 (avant restauration)

Le moulin vu du canal d’amenée en 2003 (avant restauration)

Intérieur de la minoterie en 2003 avant sa restauration.

Intérieur de la minoterie en 2003 avant sa restauration.

Origine médiévale

C’est un ancien moulin médiéval cité dès 1394 qui dépendait pour le droit d’eau de la seigneurie d’Altkirch.

 

Reconstruction au XVIIIe siècle
En 1798 les archives témoignent d’une reconstruction importante ce qui correspond à un millésime visible sur un poteau cornier du colombage.
Après la Révolution, le moulin appartenait au meunier Thiébaut Erhardt, maire de Hundsbach de 1816 à 1821.
Au milieu du XIXe siècle : le moulin passa à la famille Stoecklin suite au remariage de la veuve Erhardt. Il connut des litiges hydrauliques avec les agriculteurs, sur les questions comme le règlement d’eau, l’entretien du canal d’amenée…

Arrêt au XXe siècle

Son mécanisme usé s’est arrêté définitivement en 1925, après n’avoir concassé que du grain pour le bétail depuis 1912.

Moulin de Hundsbach en 1945

Moulin de Hundsbach en 1945

Une restauration exemplaire

Depuis 2003, la famille Pflimlin, propriétaire du moulin, a accompli une restauration exemplaire. C’est une œuvre remarquable  qui été soutenue dès le début par l’Association des Amis du Moulin de Hundsbach. Les aménagements hydrauliques ont été remis en état, une nouvelle roue à augets a été installée et les mécanismes de la minoterie ont été patiemment restaurés. Des travaux qui devraient d’achever en 2017/18.

La maquette du moulin au 1/10 de Daniel Husser confrontée à son modèle en arrière plan !

La maquette du moulin au 1/10 de Daniel Husser confrontée à son modèle en arrière plan !

 

Reportage de France Bleu Alsace "Le Tour d'Alsace" en juillet 2017. Photo de Guy Wach

Reportage de France Bleu « Le Tour d’Alsace » le 13 juillet 2017. Photo de Guy Wach, France Bleu Alsace.